fbpx

Reconversion professionnelle

Home>Reconversion professionnelle
Reconversion professionnelle 2017-06-30T18:55:35+01:00

« Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie. » – Confucius.

Si vous recherchez une voie différente des bilans de compétence et carrières raisonnables pour votre reconversion professionnelle, je vous propose un autre chemin, un chemin où l’épanouissement et le sens sont au coeur de votre vie professionnelle.

Ma méthode que je détaille dans mon prochain livre (bientôt disponible) est la suivante :

Etape 1 – Faire le point sur ma situation actuelle

Lors de cette première étape, je vous invite à vous reconnecter à votre histoire, à dérouler le fil de vos expériences et de vos choix pour comprendre le pourquoi et les leçons. Je vous propose ainsi d’écrire et dessiner votre ligne de vie.
Il s’agit à cette étape de rassembler les premiers indices qui nous mèneront vers notre reconversion professionnelle. Il ne s’agit pas de savoir si ces indices sont bons ou trompeurs. Ils prendront sens plus tard.
J’ai commencé par les autres étapes, mais j’ai du passer par cet exercice lors de ma dernière reconversion professionnelle.
Je me suis rendue compte que la reconversion professionnelle « non conventionnelle » modifie notre identité sociale. On se définit et on est défini par le métier que l’on exerce, les responsabilités que l’on a.
Lorsque l’on change de métier, on va endosser un nouvel habit. C’est aussi un moment où des amis et connaissances s’éloignent de notre vie et d’autres se rapprochent.
La période où l’on a pris la décision de quitter son métier pour se reconvertir est une période teintée de doutes.

Etape 2 – Où trouver ce que je veux

… Et pourquoi c’est plus difficile qu’il n’y paraît.
J’ai essayé le bilan de compétences, les tests pour trouver le métier idéal et plein d’autres méthodes lors de mes deux reconversions professionnelles. Je n’ai eu qu’une seule certitude : je suis seule à détenir la réponse. Elle est enfouie au plus profond de notre être.
L’enjeu est d’aller la chercher en douceur et de la faire éclore. Ce qui est si facile à écrire et si difficile à appliquer lorsque l’urgence matérielle et le stress brouillent notre boussole interne.

Etape 3 – Apprendre à prêter attention à ce que j’aime et à ce qui me fait envie

Grâce à des exercices, je vous propose de reprendre contact avec ce que vous aimez et de ce que vous voulez afin de réapprendre à lire votre boussole interne.

Etape 4 – Mes valeurs & ma vie idéale

Lors de cette étape, je vous invite à réfléchir à vos valeurs, ces fondamentaux avec lesquels vous devez être en accord pour avoir une vie harmonieuse.
Par exemple, la liberté, la famille, l’abondance, la gloire, un message que vous souhaitez porter, la joie…
Il n’y a pas de « bonnes » ou de « mauvaises » valeurs. Il n’y a que vos valeurs qui ont un sens pour vous.
Ces mots ont aussi des significations différentes pour chacun d’entre nous.
Votre vie idéale est également profondément écologique : elle s’intègre et respecte un environnement fait de votre famille, de vos obligations en tant que parent, enfant ou conjoint, vos obligations financières…
Mère de trois enfants et petite-fille de grand-parents adorables, j’ai la valeur Famille qui teinte ma vie. Et même si je rêve parfois de voyages et de vie à l’autre bout du monde, je sens qu’il ne serait pas juste que je parte aujourd’hui. Et ce que la valeur Famille implique aujourd’hui pour moi n’est pas immuable !
C’est aussi très personnel : d’autres hommes et femmes feraient un choix différent s’ils étaient dans la même situation que moi.

Je vous propose de créer votre tableau de vision (ou « vision board »). Cet outil vous permet de visualiser votre vie idéale. Votre tableau de vision sera enrichi au fil des étapes suivantes.

Etape 5 – Mon métier idéal : envies et contraintes

« Si vous voulez changer votre vie, la première chose à faire est d’être déraisonnable. Celui qui change le monde n’est pas raisonnable. Il adapte le monde à sa vision des choses. » – Anthony Robbins
Sans avoir la prétention d’avoir le charisme et la vision d’Anthony Robbins, il est pourtant parfois nécessaire de se forcer à penser différemment. A se demander : « Et si… » « Et pourquoi pas… ».
Nos expériences et leçons de vie nous ont aidé à prendre conscience de ce que l’on veut et de ce que l’on ne veut plus.
A travers une grille, je vous invite à coucher sur le papier ce dont vous avez envie et ce dont vous ne voulez pas pour votre métier idéal. Par exemple : quels horaires, avec ou sans routine, seul ou en équipe…

Etape 6 – Le verbe de mon métier idéal : la quintessence de ma reconversion professionnelle

C’est le cœur, le fil conducteur de votre métier de rêve. Lorsque vous exercez un métier qui a du sens pour vous, dans lequel vous vous épanouissez et qui vous permet de vivre financièrement, vous êtes au bon endroit.
Un métier, c’est avant tout ce que l’on fait au quotidien. Et ce que l’on fait au quotidien est composé d’un ou plusieurs verbes.
Soigner ou guérir, comme un médecin, un infirmier ou… un microkinésithérapeuthe, un magnétiseur, un naturopathe…
Transmettre, comme un professeur, un formateur, un tuteur… ou un coach en développement personnel qui écrit des livres, tient un blog, donne des conférences.
Observer, comme l’astronome, le photojournaliste.
Créer et inventer, comme l’artiste plasticien, le musicien, l’inventeur ou le chercheur…
Défendre, comme l’avocat ou le militant qui défend sa cause.
Protéger, comme… un policier, un militaire ou un membre d’une ONG.
Rendre la justice, comme le juge, l’arbitre sportif.
Aider, comme un consultant, un coach, un membre d’association,…
Analyser comme le statisticien.
Découvrir, comme l’archéologue.
Embellir, comme le décorateur d’intérieur, le coiffeur ou maquilleur professionnel, …
Et tant d’autres…

Le zoologue et le sociologue observent, analysent, comprennent et communiquent les résultats de leurs études.
L’arbitre sportif observe et « rend la justice ».

Ensuite il y a des verbes outils : parler, écrire, peindre, danser, photographier, toucher, masser…

Et à qui souhaitez-vous adresser ? Enfants, animaux, quels adultes…
Car pour recevoir l’abondance, il vous faudra commencer par donner. Or on ne donne qu’à quelqu’un, pas au vide.
Quels domaines vous attirent ? Artistique, créatif, médical, web/multimedia, en lien avec la nature, évenementiel…
A partir de vos verbes, des verbes outils, des domaines et personnes, des métiers vont apparaître.

Etape 7 – Mes blocages et peurs

« Si aujourd’hui vous n’avez pas la vie que vous désirez c’est qu’il y a une peur qui vous empêche de passer à l’action. » – Anthony Robbins

Ce sera à travers des exercices que je vous invite à vous frotter à la réalité et à vos peurs.
Je vous propose notamment cet exercice qui est souvent révélateur :

  • Les 10 raisons pour lesquels vous n’arriverez pas à faire le métier de vos rêves.
  • Les 10 raisons pour lesquelles vous méritez et vous réussirez dans votre futur métier.

Etape 8 – A la rencontre de la réalité de ma reconversion professionnelle

« Une vraie décision est mesurée par le fait que vous avez pris une nouvelle action. S’il n’y a pas d’action, vous n’avez pas vraiment décidé. » – Anthony Robbins
Enfin, le seul moyen de savoir si le ou les métiers que vous avez identifiés sont les bons est d’explorer.

Vous pouvez explorer :

  • par des recherches internet,
  • en interrogeant les personnes qui exercent ce métier,
  • en devenant clients/patients de ces personnes pour expérimenter ce que demain vos clients/patients ressentiront,
  • en effectuant des stages de découverte,
  • en réfléchissant à comment vous souhaitez exercer votre métier,
  • en vous lançant !

A cette étape, il y a souvent deux attitudes :

  • l’envie de tout plaquer en brûlant les navires pour se lancer dans votre reconversion professionnelle,
  • la procrastination car le doute et une peur sourde vous retiennent.

L’enjeu sera de continuer votre ancienne vie pour tester votre nouvelle vie en douceur et faire les ajustements nécessaires.
A cette étape, la confrontation de votre projet professionnel idéal avec la réalité nécessitera un certain temps, comme la chenille dans son cocon. Ce sera un travail souterrain à petits pas pour vous permettre de réaliser avec confiance votre reconversion professionnelle.

Et si vous vous trompez de reconversion professionnelle ?

A 40 ans, je suis dans ma deuxième « vraie » reconversion professionnelle. Je ne compte pas celles raisonnables de ma précédente vie de cadre sup.
Il y a des échecs, ou plutôt des leçons de vie douloureuses qui font grandir tout au long de la vie.
Je suis aujourd’hui sûre de n’avoir pris aucune mauvaise décision dans ma vie : il n’y a eu que des décisions qui m’ont semblé justes au moment où je les ai prises et qui m’ont permis d’avancer dans la bonne direction.

Les modalités pratiques

  • L’accompagnement est généralement de 5 à 10 sessions, soit 3 à 6 mois.
    La durée varie car nous sommes tous différents et si nos ressources sont nombreuses, elles s’activent plus ou moins vite. Nous n’avançons pas tous au même rythme, ni ne partons du même point.
  • Je vous offre un premier entretien de découverte pour nous permettre de faire connaissance, préciser la démarche et décider de travailler ensemble.
    A l’issue de cet entretien, nous établissons ensemble les modalités d’accompagnement suivant vos besoins et désirs.
    N’étant ni thérapeuthe, ni praticien de santé, je peux vous suggérer de travailler et libérer certains éléments bloquants avec un thérapeuthe (psychologue ou psychiatre, hypnothérapeuthe, sophrologue…). Je peux vous orienter vers un thérapeute de confiance.
  • Les sessions durent une heure en face à face, par téléphone ou Skype.
  • Je suis disponible par email ou par téléphone entre les sessions pour répondre aux points urgents et bloquants.

Intéressé(e) ? Pour les tarifs et détails pratiques, je vous dis tout.