fbpx

Comment obtenir un financement pour une formation ?

Eva B Conseil est un organisme de formation professionnelle.

Eva B Conseil est un organisme de formation enregistré sous le numéro 24370406137 auprès du préfet de la région Centre-Val de Loire. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat.

La formation « Bâtir et piloter la visibilité Web à la création ou reprise d’une entreprise locale » est référencée dans la base Data-Dock et elle est éligible au financement du CPF (Compte Personnel de Formation).

Il vous suffit de sélectionner la formation sur le site https://www.moncompteformation.gouv.fr/ ou l’application mobile et d’envoyer une demande directement à l’organisme. J’étudie votre demande et vous envoie en retour une proposition d’offre que vous pourrez accepter pour valider votre entrée en formation. 

Les autres formations sont en cours de référencement dans la base Data-Dock : contactez-moi pour le financement de votre formation.

Quelle que soit votre situation (salariés, indépendants, demandeurs d’emploi…), il existe une solution de financement adaptée à votre projet de formation. 

Pour un financement via Pôle Emploi , le plan de formation de votre entreprise, ainsi que les OPCO :
La demande de financement doit être faite avant le début de la formation (parfois plusieurs semaines avant). Nous montons ensemble votre dossier de financement.
Attention : une demande de financement (hors CPF) n’est pas synonyme d’acceptation automatique.
Toute demande de prise en charge est soumise à la validation de l’organisme financeur avant le début de la formation dans un délai variable. 

Voici un tour d’horizon des différentes solutions de financement suivant votre situation.

Zoom sur le CPF

Le CPF, Compte Personnel de Formation est un dispositif de financement public de formation continue. Il est « alimenté » par vos cotisations en tant que salarié : votre CPF est crédité de 500 Euros chaque année (800 Euros pour les salariés non qualifiés) avec un plafond de 5000 Euros (8000 Euros). Le CPF vous permet d’augmenter vos compétences, d’améliorer votre employabilité tout au long de votre parcours professionnel.

Vous pouvez utiliser librement le budget de votre CPF en quelques clics et sans validation d’un organisme quelconque.
Il suffit de vous connecter avec France Connect ou de créer votre compte sur https://www.moncompteformation.gouv.fr/ ou depuis l’application mobile.
Seule contrainte : la formation que vous envisagez de suivre, doit être inscrite sur la plateforme CPF.

Votre CPF vous suit : votre budget CPF accumulé en tant que salarié ne disparaît pas et est mobilisable si vous changez de statut (auto-entrepreneur, profession libérale…) ou si vous êtes sans emploi, en congé parental…

Les autres modes de financement sont plus longs et contiennent une part d’incertitude sur l’accord de votre demande. Néanmoins, si vous n’avez pas ou plus de budget CPF, il est intéressant d’explorer les autres financeurs de la formation professionnelle.

Si vous êtes salarié d’une entreprise de moins de 50 salariés

 
Le plan de développement des compétences (anciennement plan de formation) permet de financer des formations aux salariés des entreprises de moins de 50 salariés.
Vous devez être en CDD ou en CDI et avoir plus d’un an d’ancienneté dans la société. 
La mise en place d’actions de formation peut être initiée par l’entreprise, ou par le salarié. Lorsque c’est vous qui demandez l’action de formation, vous adressez votre demande à votre employeur. S’il l’accepte, vous continuez, durant cette période, à être rémunéré et vous conservez votre protection sociale habituelle. Le coût de la formation ainsi que les frais annexes (transport, hébergement) pourront être assumés par l’entreprise.

Si vous êtes salarié…

Le Fongecif de votre région dispose aussi de fonds de formation…
Et connaissez-vous le dispositif démissionnaire ? Il permet de démissionner et d’avoir les allocations chômage lorsque vous avez un projet de création ou de reprise d’entreprise.

Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi

Si vous avez un budget CPF suffisant, vous pouvez directement commander votre formation sur le site moncompteformation.gouv.fr.

Si votre budget CPF est insuffisant, vous pouvez demander une prise en charge complémentaire de la part de Pôle Emploi directement sur le site moncompteformation.gouv.fr. Réponse de Pôle Emploi dans les 10 jours maximum. Plus d’infos ici.

Vous pouvez aussi prendre contact avec votre conseiller Pôle Emploi. Suivant votre situation et les spécificités de votre agence, les aides (AIF par exemple) et les montants de financement varient. Le site Pôle Emploi décrit les différents dispositifs.

Gardez à l’esprit que nombreux sont les candidats aux fonds de formation de Pôle Emploi ! Je vous conseille de préparer votre entretien avec votre conseiller Pôle Emploi comme un entretien de recrutement : pourquoi cette formation plutôt qu’une autre (surtout pour les formations en digital / e-learning), ce que cette formation va apporter à votre projet professionnel (employabilité/ compétences ou compétences entrepreneuriales en cas de création d’entreprise). Si vous faîtes la demande de prise en charge sur le site moncompteformation.gouv.fr, argumentez votre demande par écrit.

Si vous êtes chef d’entreprise salarié

Vous êtes dirigeant de société (quelle qu’en soit la forme) salarié ou Président de SAS ou de SASU (rémunéré ou non, le président de SAS étant assimilé salarié).

Vous pouvez activer votre budget CPF ou demander une prise en charge par votre OPCO dans le cadre du Plan de développement des Compétences si votre entreprise comprend moins de 50 salariés (cf. ci-dessus). 

Pour connaître votre OPCO, regardez l’intitulé du code APE de votre société et la table de correspondance suivante …ou demandez à votre expert-comptable.

En plus du financement de la formation, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt (cf. explications en fin d’article).

Zoom pour les entrepreneurs TNS

Si vous avez été salarié, vous avez probablement un budget de CPF (anciennement DIF).
Hors le dispositif du CPF, le montant de l’aide à la Formation à laquelle vous pouvez avoir accès n’est pas corrélé aux cotisations versées au titre de la formation continue. Vous avez un budget annuel affecté pour la formation.
Si vous n’avez pas eu un chiffre d’affaires nul pendant les 12 derniers mois, les professionnels libéraux peuvent faire une demande de formation dès qu’ils sont inscrits au statut.
Pour les commerçants, les artisans et les prestataires de services, vous devez attendre la fin de la première année d’activité accéder au financement de formation.
À partir du moment où vous remplissez ces critères, vous pouvez être affilié à un Fonds d’Assurance Formation.

En général, si le Fonds d’Assurance Formation a donné son accord pour financer votre formation, vous réglez votre formation et le Fonds d’Assurance Formation vous rembourse sur présentation des justificatifs (attestation de présence et attestation de règlement).

Les différents fonds de formation pour les professions libérales, les TNS dépendant de la CCI et de la CMA

  • Professions libérales : Le Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels (FIF-PL) : si vous êtes en profession libérale, consultez leur site https://www.fifpl.fr/
  • Activité commerciale, activité industrielle, prestations de services (hors professions libérales) : L’Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise (Agefice) pour les dirigeants d’entreprise et conjoints collaborateurs ou conjoints associés, qui sont inscrits à l’URSSAF ou à la Sécurité Sociale des Indépendants en qualité de travailleurs non-salariés (TNS),
  • Artisans : le Fonds d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprises Artisanales (FAFCEA) pour les formations techniques spécifiques à un métier. Voir le site de la FAFCEA.
  • Artisans : le Conseil de la Formation pour les artisans : chaque Chambre des Métiers régionale a son Conseil de la Formation, ses modalités. Le Conseil de la formation finance les actions de formation couvrant les domaines de la gestion et du développement des entreprises (Commercial, gestion, visibilité web 🙂 ).
  • Chef d’entreprise agricole : le fonds de formation VIVEA octroie un budget de 2000 Euros par personne et par an. Site internet Vivea.

À travers ces dispositifs, les entrepreneurs bénéficient d’une enveloppe annuelle dédiée à la formation. Le montant de cette dernière est remis à zéro chaque année et dépend de l’activité exercée.

Crédit d’impôt formation pour les dirigeants

Les dirigeants (sauf micro-entrepreneurs) peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt équivalent au nombre d’heures de formation x taux horaire du SMIC avec un plafond de 406 Euros pour 2020. Plus d’infos ici.